COLLECTION DE PHOTOGRAPHIES DE JEAN MORAL 1906-1999

Jean Moral découvre la photographie en autodidacte vers 17 ans en 1925. Il travaille d’abord à Paris et restitue les lieux familiers de la capitale avec un nouveau regard, vues plongeantes et compositions construites et décalées. Passionné par la vie au grand air comme ses amis Pierre Boucher et André Steiner, il découvre la plage de Lacanau en 1926 où il photographie Juliette sa future femme. A cette époque, il rencontre Reynaldo Luza dessinateur de mode du magazine « Harper’s Bazaar », qui le présente au couple Diehl.

 

Adan Diehl, millionnaire et poète mécène, et sa femme, Maria Elena de las Mercedes Poppolizzio, animaient un cercle littéraire et artistique à Buenos Aires, et fréquentaient Paris et les artistes. Ils souhaitaient inviter leurs amis à Majorque aux Baléares et décidèrent de construire l’Hôtel Formentor inauguré en 1929. Installé au bord d’une plage paradisiaque, cet hôtel reflète tout l’esprit de l’architecture moderniste. Ses terrasses suspendues, ses ouvertures rectilignes et les structures métalliques sont d’une grande inspiration pour la créativité de Jean Moral. Il put ainsi donner libre cours à ses cadrages graphiques par des effets de contre plongée, ses compositions décalées pour structurer les falaises qui surplombent la mer ou créer des géométries inattendues.
Les photographies qu’il réalisa furent utilisées pour les brochures publicitaires de l’hôtel, en affichage dans les trains et sur la Tour Eiffel. Cette campagne publicitaire attira très vite des célébrités comme Douglas Fairbanks Jr., Gertrude Lawrence, Joseph Kessel, Gomez de La Serna. Winston Churchill, Charlie Chaplin, le Prince de Galles, John Wayne et Gary Cooper se retrouvaient régulièrement dans ce lieu magique et luxueux. L’Hôtel Formentor réunira ainsi tout le Gotha et les artistes de l’époque.

 

Cette collection de 45 tirages argentiques d’époque est le fruit de cet enchantement qui inspira Jean Moral dans cette île paradisiaque. Par la suite Reynaldo Luza introduit Jean Moral au service de photographie de l’édition parisienne de « Harper’s Bazaar » l’amenant ainsi à s’orienter vers une carrière de photographe de mode en 1933.

 

Une rétrospective a été consacrée à Jean Moral en 1999-2001 sous le titre « Jean Moral, l’oeil capteur » au musée de Grenoble, au musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône et au musée de l’Elysée à Lausanne. Les photographies de Jean Moral font partie des collections du MoMa, de la Bibliothèque nationale de France et du Centre Georges Pompidou.

 

 

Bibliographie
Christian Bouqueret « Jean Moral, L’oeil capteur », Ed. Marval, Paris, 1999.

Provenance
Adan Diehl et Maria Elena Rafaela de las Mercedes Poppolizzio ; par descendance.